Conférence Médicale Nationale. Clap de fin !

Après quatre jours d'intenses travaux, la Conférence Médicale Nationale, sous la houlette du Dr Manaouda Malachie, Ministre de la Santé Publique, a refermé ses portes ce 16 décembre 2022.

Les applaudissements nourris lors de la cérémonie de clôture traduisent à suffisance la satisfaction générale des participants à ce grand rendez-vous.
Environ 1500 personnes ont pris part à cet éminent moment de partage scientifique, qui a consacré une belle synergie entre le personnel du Ministère de la Santé Publique, des Districts de santé, des formations sanitaires, des représentants de la diaspora, des représentants d'organisation de la société civile, de plusieurs partenaires institutionnels, d’associations de malades et de plusieurs autres organismes multisectoriels impliqués.
Durant quatre jours donc, les participants ont eu droit à soixante-un symposiums, des séances de débat en plénière qui ont mis à contribution plus de deux cent intervenants, des sessions de communication orale, et des présentations d’affiches instructives.
Au coeur des cent cinquante-deux recommandations formulées, les plus saillantes pourraient paraître l'amélioration du plateau technique, un besoin en formation continue, le renforcement des capacités, l'élaboration des politiques stratégiques, une coordination et une collaboration multisectorielle effective, l'amélioration du système d'information sanitaire,  l’autonomisation des Districts de santé, l'élaboration des mécanismes de financement innovants et l'encadrement juridique de la pratique médicale.
Ces recommandations pourraient constituer un signal fort pour la détermination à faire du Cameroun, un pays où tous les citoyens et habitants ont accès aux soins et services de santé de qualité, dans un contexte de préservation de leur dignité. Ceci nécessite de réduire les temps de léthargie de rompre avec l'inertie, et de capitaliser sur les forces du système.
Dans son propos de cloture, le Dr MANAOUDA Malachie, non sans avoir salué et remercié toutes les petites mains qui ont contribué à la réussite de ce grand rendez-vous ainsi que toutes les personnes qui ont fait le déplacement du Palais des congrès de Yaoundé, a appelé chacun à un engagement individuel. Ce qui passe par une appropriation de ce que représente la combinaison de l'action de plusieurs personnes prises individuellement, qui fera la qualité d'un bon résultat. Rendez-vous a été pris pour 2024, pour la 17e édition.

Le Chef Section Informatique